Aujourd’hui, la symphonie miracle, de Joseph Haydn.

La Symphonie no 96 en Ré majeur dite Le miracle est une des premières symphonies londoniennes. Elle date du premier voyage de Haydn à Londres. Son titre provient d’un incident qui se produisit lors de la première audition de la 102e symphonie, le 2 février 1795 au Hanover Theater.

Alors que les spectateurs du premier rang s’étaient levés de leur siège pour voir de plus près le compositeur et chef d’orchestre, le lustre central, largement ébranlé par les vibrations sonores émises par l’orchestre, tomba du plafond sur les places laissées vides.

Aucun spectateur ne fut blessé, donnant ainsi son surnom à la Symphonie Miracle.

source: Wikipédia

Cette entrée a été publiée dans Actualité, L'acoustique du Vendredi. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>